Auteur/autrice : Redaction

Les Nations unies ont plaidé, mardi 8 novembre, pour l’allocation de 50% des finances climatiques aux communautés locales. Le secrétaire général de cette organisation, Antonio Guterres a fait ce plaidoyer au deuxième jour de la COP-27, en Egypte.  Il a également invité les dirigeants mondiaux à la solidarité internationale face à la question cruciale du changement climatique. Pour sa part, le directeur des Programmes Afrique à l’initiative des droits et ressources naturelles (RRI) base à Washington (USA), Patrick Kipalu, affirme que le montant alloué aux communautés locales est insignifiant. Il dit avoir prouvé cette réalité dans un rapport que sa…

Read More

« L’humanité a le choix : coopérer ou périr. Il s’agit soit d’un pacte de solidarité climatique, soit d’un pacte de suicide collectif », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU à plus de cent dirigeants mondiaux réunis pour la première séance plénière officielle de la COP27 lundi 7 novembre en Egypte. Selon Antonio Guterres, le pacte proposé verrait tous les pays déployer des efforts supplémentaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les nations les plus riches ainsi que les institutions financières internationales fournir une assistance aux économies émergentes. Le pacte viserait aussi à mettre fin…

Read More

La République Démocratique du Congo présente un taux de défécation à l’air de 12%. Ce taux est le plus élevé d’Afrique renseigne le service d’assainissement au ministère national de l’environnement. Selon les résultats de l’Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples MICS de 2017-2018 ce taux est de 4% en milieu urbain et 18% en milieu rural. Les auteurs de cette étude font savoir que la défécation à l’air libre impacte négativement sur la santé des humains. Selon eux, les selles humaines sont des matières les plus contaminants car 50 à 80 % des excrétas contiennent des bactéries dont la majorité…

Read More

Poussés par l’austérité des changements climatiques, les mbororos sont contraints à la migration et font face à diverses difficultés dans leurs nouveaux milieux de vie.  Considérés comme des envahisseurs par les populations locales, ces pasteurs émigrent vers la partie centrale de l’Afrique et développent des mesures de résilience pour leur survie. Ango et Bondo sont deux territoires de la province du Bas-Uelé au Nord-Ouest de la RDC, connaissent un afflux massif des migrants climatiques depuis 2002. Le rapport de IKV Pax  d’avril 2007, indique que les mbororo appartiennent à l’ethnie Falatha ou Foulani, l’un des plus importants groupes ethniques d’Afrique…

Read More

En République Démocratique du Congo, de nombreuses femmes meurent de suite des complications liées à la grossesse. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, ces complications coûtent la vie à quatre femmes par heure au pays. Ces complications au cours de la grossesse ou au cours de l’accouchement sont l’une des principales causes de décès  chez les femmes dans la plus part des pays en développement. « Les femmes décèdent de suite des complications survenues pendant ou après l’accouchement. La plupart de ces complications apparaissent au cours de la grossesse et pourraient être évitées et traitées. D’autres qui existaient auparavant, s’aggravent à…

Read More

Selon des scientifiques, la découverte d’un gène résistant au virus responsable de la maladie dévastatrice qu’est la mosaïque du manioc pourrait contribuer au développement de variétés de manioc plus résistantes et renforcer la sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne. En Afrique subsaharienne, la culture du manioc est limitée par les mauvaises herbes et les maladies virales, en particulier la mosaïque du manioc, causée par un groupe de virus appelés géminivirus. La mosaïque du manioc est responsable de la perte de plus de 80 % des cultures de manioc, un aliment de base pour plus de 800 millions de personnes en Afrique subsaharienne. Les chercheurs disent que ce…

Read More

Les autorités de  la République Démocratique du Congo viennent d’annoncer la résurgence de la maladie à virus Ebola dans la ville de Beni au Nord-Kivu. Selon un communiqué du ministère de la santé publique, hygiène et prévention, le nouveau cas enregistré est celui d’une dame de 46 ans hospitalisée en date du 23 juillet 2022 à l’hôpital général de Beni, qui est décédée dans un tableau de détresse respiratoire sur le terrain d’immunodépression VIH-tuberculose. L’échantillon a été testé positif à la MVE au laboratoire de Beni puis confirmé au laboratoire de l’INRB à Goma. « Le séquençage réalisé au laboratoire de…

Read More

En République Démocratique du Congo, des nombreux enfants ne bénéficient pas d’un allaitement exclusif jusqu’à six mois comme recommandé par les experts de la santé.  Selon un communiqué conjoint de L’UNICEF et du Ministère de la Santé en marge de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, seuls cinq nourrissons de moins de six mois sur dix soit 54% sont exclusivement allaités. Avec l’initiative « Plus Fort Avec Le Lait Maternel Uniquement » le gouvernement et ses partenaires visent à améliorer la couverture de l’allaitement maternel exclusif chez les nourrissons de moins de 6 mois. Cette initiative encourage également l’adoption de politiques…

Read More

Africa 21 organise dans le cadre des activités du Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique, un atelier pour journaliste du 15 au 19 août 2022 sur les enjeux de l’eau en Afrique avec de nombreux partenaires et organisations internationales. L’idée est de s’informer, d’avoir des analyses et d’échanger avec des experts internationaux sur les dimensions de la question, à la fois les dynamiques internationales de négociation, la dimension environnementale, les effets du changement climatique, les politiques publiques africaines ou encore les dimensions socio-économiques de l’eau ou de la gestion des risques. Cet atelier,…

Read More

L’allaitement maternel reste le meilleur aliment pour la croissance et le développement de l’enfant. Selon les experts, il réduit la mortalité et la morbidité chez les enfants et accroit leur épanouissement. L’organisation mondiale de la santé note que les enfants et les adolescents qui ont été allaités quand ils étaient bébés présentent généralement des taux moindres de surpoids et d’obésité. Pour Docteur Mwanza NANGUNIA, pédiatre exerçant dans la ville de Bukavu, le lait maternel apporte toutes les vitamines nécessaires pour la croissance de l’enfant. Il contient également  des anticorps qui le protègent contre certaines maladies. « Le lait maternel, constitue un…

Read More